logo devenir coach de vie DEVENIR COACH DE VIE FORMATION COACH DE VIE

Devenir coach de vie : toutes les ressources

Etes vous fait(e) pour devenir coach de vie ?

Vous avez toujours rêvé de devenir coach de vie afin de transformer votre amour pour votre prochain en activité professionnelle, mais vous ne savez pas quel est le parcours à suivre pour y arriver ? Devenir coach de vie ou coach en développement personnel, c’est toute une école. Et nous croyons dur comme fer que cet article vous sera d’une grande aide. Ici, vous saurez tout sur le métier du coaching ainsi que ses différentes variantes, sans oublier les parcours à franchir pour y arriver.

Devenir coach de vie : définition

Le coach de vie, c’est un professionnel du bien-être : il aide les gens à se sentir mieux. Les personnes dans le besoin d’atteindre un haut niveau d’épanouissement personnel le sollicitent très souvent. Notre vie amoureuse, professionnelle ou familiale est très souvent semée d’embûches et de choses négatives. Il propose un accompagnement professionnel pour nous aider à améliorer notre vie quotidienne, amoureuse ou encore notre carrière.

L’objectif du coach de vie est de vous aider à voir plus clair dans vos objectifs, mettre un mot sur les choses qui vous empêchent d’évoluer, et enfin, proposer des solutions pérennes qui vous permettront d’aller de l’avant. En vous aidant à tirer le meilleur parti de vos forces, le coach de vie vous donne le soutien nécessaire afin que vous puissiez réaliser des changements durables.

MEILLEURE FORMATION COACH DE VIE ?
Découvrez le guide complet pour bien choisir l'école et la formation en coaching de vie
CLIQUEZ ICI

Allons plus loin : coach de vie versus psychologue

Le rôle du coach de vie et du psychologue semble similaire : accompagner l’Homme vers le bien-être, mais il s’agit de deux métiers complètement différents. Comprendre la différence entre ces deux entités vous permettra de savoir ce qu’est réellement un coach de vie. La psychologie se définit par la science de l’âme. Elle est née au 15 e siècle et a connu un essor fulgurant 5 siècles plus tard.

Concrètement, la psychologie a pour but d’étudier le comportement de l’homme d’un point de vue psychique, mental et pathologique. A l’inverse, le coaching est une discipline née dans les années 60 aux Etats-Unis. Au départ, la discipline était uniquement orientée sur le sport.

On s’est alors rendu compte que plus le mental de l’athlète était en bon point, plus étaient élevées ses performances. Le coaching prend de l’ampleur dans les années 80 et s’oriente plus dans le monde professionnel. Ce type de coaching s’est posé comme « le coaching de deuxième génération ».

Par ailleurs, si le psychologue considère son client comme un patient, le coach de vie, lui, le considère comme un client. De plus, la première entité cherche à identifier les raisons de votre mal-être alors que la seconde ne s’y intéresse guère et se concentre sur le présent et porte son regard vers l’avenir.

devenir coach de vie certifié

Le coach de vie : à qui s’adresse-t-il ?

Je me sens vide et perdu ; je n’ai rien à offrir ; je procrastine et je remets tout à demain ; je souffre d’un manque de confiance en moi ; j’ai des attitudes autodestructrices… Si vous vous dites ces petites phrases au fond de vous, c’est que vous avez certainement besoin d’un coach de vie ou un coach professionnel.

Si vous êtes à la recherche d’une meilleure carrière professionnelle 10 ans après vos études, un coach peut vous aider à mieux fixer vos objectifs, élaborer un plan d’action, mais aussi vous fournir les conseils ciblés et des stratégies efficaces au fur et à mesure de votre évolution.

Aussi, si vous vous sentez intimidé par les différents défis de votre vie, sachez que vous n’êtes pas seul dans cette situation. Rappelons dans ce registre que Richard Branson avait peur de parler en public. Un coach de vie ou un coach de résultats l’a aidé à utiliser sa peur pour aller de l’avant.

Pourquoi devenir coach de vie ?

On observe de plus en plus de nouveaux emplois dans le monde professionnel, dont le métier de coach de vie. Malgré le fait que les experts de ce métier sont en proie à de nombreux problèmes, celui-ci fascine encore de nombreuses personnes. Et si celles-ci trouvent cela intéressant, ce n’est pas sans aucune raison valable.

Avez-vous la vocation de coach ?

Toutefois, il est important de noter que le métier de coach de vie n’est pas fait pour tout le monde. Pour le faire, il vaut mieux s’assurer d’avoir le profil qui sied à ses sous disciplines. Vous devez avoir la fibre qui vous pousse à toujours venir en aide aux personnes qui en ont besoin, vous devez donc être passionné par tous les sujets qui touchent au développement personnel. En tant que coach de vie, sachez que vous exercez dans un domaine où vous trouverez tout type de situation : des personnes dans la reconversion professionnelle ; des gens qui souhaitent se remettre de leur rupture ou qui veulent simplement renouer les liens avec leur famille. Voici les bonnes raisons pour devenir coach de vie.

Vous ne craignez pas de travailler seul

Même si devenir coach de vie vous appellera souvent à travailler en cabinet comme salarié, celui-ci fait généralement appel à des personnes indépendantes qui travaillent en solo. Et même lorsque vous êtes en entreprise, vous serez appelé à être seul face à votre client. Bien que vous soyez seul, vous devez quand même faire partie d’un réseau de coachs professionnels, afin de rester en mouvement et d’interagir avec les autres. Vous pouvez également penser à monter en compétence en participant régulièrement aux séminaires de coachs.

Vous aimez les autres

Si vous êtes une personne qui éprouve toujours le besoin d’aider les autres, le métier de coach de vie vous correspond parfaitement. Maintenant, vous devez définir votre clientèle cible. Aimez-vous coacher les particuliers, les managers, les professions libérales ou les dirigeants d’entreprises ? L’avantage de ce métier est que vous vous épanouissez en aidant les autres à faire de leur rêve une réalité. Vous les aidez bien entendu à rompre avec les obstacles et les limites qui les retiennent dans l’accomplissement de leurs rêves.

Vous aurez plus de temps pour vous et pour votre famille

Si le métier de coach de vie aidera les autres à se sentir mieux, vous également, serez épanouit. Parce que le coach de vie travaille généralement à son propre compte telles les personnes qui exercent des professions libérales, il est clair qu’il répartira son temps comme bon lui semble. Le fait de répartir son temps comme il le souhaite lui permet en effet de prendre soin de ses proches, ce qui est un avantage de taille. En vous autorisant un style de vie que vous souhaitez, vous gagnez un salaire plus que convenable.

En bref, devenir coach de vie vous donne les moyens de créer une vie que vous aimez vivre : réaliser votre objectif et gagner un revenu énorme dont vous pouvez être fier en profitant d'une carrière que vous aimez.

devenir coach de vie

Comment devenir coach de vie ?

Devenir coach de vie peut vous permettre de générer un chiffre d’affaires de plusieurs milliers d’euros chaque mois. Il existe plus de 15 000 entreprises de coaching de vie en France, un secteur qui a connu une croissance fulgurante au cours de ces dernières années.

Si beaucoup de personnes deviennent des coachs de vie, c’est parce qu’elles sont de plus en plus motivées par le besoin d’aider les autres, les coachs de vie sont bien plus que de bons auditeurs et de bons conseillers. Il s’agit surtout d’entrepreneurs.

Quand vous démarrez une entreprise de coaching de vie, vous devenez inéluctablement un spécialiste du marketing, un leader, un réseauteur et un vendeur. Ceci peut être intimidant, mais une bonne formation, de bons outils et de l’expérience vous permettra de réussir sans encombre.

Disposer des compétences requises pour devenir coach de vie

Pour devenir coach de vie, la première chose à faire est de définir les compétences dont vous avez besoin. Il s’agit d’un métier qui demande du temps pour vous établir et mettre sur pied votre entreprise. En tant que coach de vie, vous serez tous les jours appelé à aider vos clients à répondre aux questions sur les parties de leur vie qui ont besoin de croissance et de développement, mais aussi les aider sur comment ils feront pour atteindre leurs objectifs.

Devenir coach de vie demande des compétences en entrepreneuriat, écoute active, budgétisation, commerce, créativité et sens aigu de l’éthique. Si vous disposez de toutes ces compétences, demandez-vous encore si vous êtes prêt à consacrer du temps, de l’énergie pour les autres et surtout si vous êtes prêt à commencer votre parcours pour devenir coach de vie.

Sur quel créneau allez-vous exercez ?

Le terme « coach de vie » est très générique. Cela englobe plusieurs compétences ou domaines d’intérêt. Un coach professionnel évolue dans un domaine précis, une niche. C’est ce qui vous aidera à vous définir réellement en tant que tel. En choisissant votre créneau, vous pourrez rapidement identifier les problèmes avec lesquels vous aiderez vos clients en coaching de vie ainsi que votre domaine d’expertise.

Etre accrédité en tant que coach de vie

En réalité, il n’existe pas d’instance régissant le métier de coach de vie ou qui impose de passer par un test qui permettra de savoir si vous pouvez ou non devenir coach de vie. De plus, aucun diplôme spécifique n’existe pour être un coach en développement personnel.

Cependant, être reconnu par un organisme certifié renforce votre crédibilité, surtout lorsque vous commencez et que vous n’avez pas encore de nombreux avis positifs des clients. Une formation en psychologie peut également être un atout, mais vous pouvez aussi suivre une formation pour devenir coach de vie, qui vous aidera à donner plus de valeur ajoutée à votre cabinet.

Créer son entreprise de coaching de vie

Si vous souhaitez créer une entreprise de coaching, la première chose à faire est de définir son statut juridique. A cette étape, vous allez devoir choisir entre EIRL, SARL, SASU, SAS… Comme vous débutez dans ce métier, vous pourrez bénéficier des aides à la création d’entreprises (ACCRE). Pour cela, vous devez réaliser un business plan solide, ce qui permettra de mieux convaincre les banquiers, mais aussi de bénéficier en crédibilité dans un secteur non réglementé. Vous devez aussi savoir que la profession de coach est une activité libérale où vous devez choisir le statut social qui vous convient. Ainsi, vous choisirez entre deux régimes de sécurité sociale. Il existe le statut de Travailleur Non Salarié et le régime général de sécurité social. Vous devez également choisir le bon régime d’imposition : IR ou IS.

Planifier ses services de coaching de vie et ses prix

Un coach de vie peut choisir de facturer ses services de 3 manières différentes :

· Par session d’une heure

· Par mois

· Par forfait (X€/3 mois ou X€/6 séances).

Quand vous débutez, il vaut mieux opter pour la facturation par forfait de coaching personnalisé. Comme cela, vous savez à l’avance pour combien de mois les clients s’inscrivent, cela vous permettra de mieux prévoir vos revenus et gérer vos dépenses de la meilleure manière possible. Cette façon de faire vous aidera également à attirer les clients plus engagés, qui prennent leurs séances de coaching plus au sérieux. Les services d’un coach de vie peuvent aller de 75 euros à l’heure jusqu’à 1000 euros.

qualité pour devenir coach de vie

Quelles qualités pour devenir coach de vie ?

Pour être coach de vie certifié, vous devez disposer un certain nombre de qualités, parmi lesquelles :

Rester concentré

La concentration est l’une des qualités-clé d’un coach de vie. Dans ce sens, un expert en coaching se doit d’orienter ses compétences dans un domaine bien spécifique comme la perte de poids, le conseil en carrière ou encore le coaching commercial. Il est donc clair que les compétences requises par les coachs peuvent varier dépendamment de leurs spécialités. En plus de se concentrer sur son domaine de compétences, le coach de vie doit être concentré sur les clients avec qui il travaille. Cela peut sembler évident, mais il est bon de le rappeler.

Avoir le sens de l’organisation et du professionnalisme

Un coach de vie doit être capable de bien organiser son temps. Il devra pouvoir prendre des rendez-vous, prévoir du temps et surtout être préparés. Comment peut-on attendre d'un client qu'il lui fasse confiance pour l'aider à gérer son temps si le coach lui-même arrive en retard sans les informations correctes dont il a besoin ? En plus de bien s’organiser, le coach doit pouvoir travailler de manière professionnelle. Il doit par exemple être en mesure de tenir des comptes ou des livres satisfaisants, planifier son agenda, se tenir au courant de ses impôts, de ses assurances, etc.

Développer des compétences en marketing

En tant que coach, quel que soit votre niveau d’expertise, vous devez savoir vous vendre. Un coach peut utiliser de la publicité payante, comme dans les journaux, les magazines ou les publicités sur des sites Web, mais il existe également d'autres formes de publicité qui peuvent être gratuites, telles que l'utilisation des médias sociaux comme Twitter, Facebook, les blogs, les forums, etc. sur.

Le coach de vie peut également choisir d'avoir son propre site Web, peut-être avec un formulaire de demande de contact où un client peut faire une brève demande pour voir si son ou ses objectifs sont quelque chose que le coach peut aider à atteindre. Ils peuvent également s'appuyer sur le bouche à oreille où des clients passés satisfaits leur donnent une évaluation positive (bien que cela prenne évidemment un peu de temps à établir). Ceux qui ont un site Web peuvent inclure des témoignages de clients pour promouvoir leurs services. Un coach peut prendre de nombreuses mesures pour s'assurer que les clients de leur région savent où ils se trouvent et dans quoi ils peuvent les aider.

Se créer un réseau

Il faut disposer des compétences en marketing pour exceller en réseautage. Quand on est un coach de vie, il est important d’être sympathique et avenant avec les autres. Avoir le sens de l’humour et de la patience est aussi une qualité indispensable du coach de vie ou du coach en développement personnel. Le réseautage entre les associés se pose d’ores et déjà comme une approche très courante. Cela peut être fait à travers les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter.

Avoir le sens de l’écoute

Il faut savoir écouter un client pour être en mesure de lui fournir des solutions ciblées et pérennes pour l’avenir. Même si vos clients partagent des problèmes et des besoins communs, c’est une grosse erreur d’adopter une approche globale du coaching de vie ou de supposer que tous les clients ont besoin des mêmes choses. L’une des tâches primordiales d’un coach de vie est de déterminer de manière précise ce dont un client a besoin.

detre coach de vie

Comment choisir son école de coaching ?

Le choix d’un institut de coaching ne se fait pas dans la précipitation. Le métier de coach personnel n’est pas encore vraiment développé, c’est pourquoi il existe plusieurs approches concernant la formation. A chaque école de coaching, une approche différente. Il est donc important de prendre en compte un certain nombre de critères avant de choisir un tel institut.

Le choix de votre école de formation en coach en développement personnel doit se faire en fonction de vos attentes. Vous devez déjà savoir ce que vous attendez de votre organisme de formation. Que vous soyez à la recherche d’une démarche bien codifiée ou d’un titre universitaire, vous devez vous assurer que votre école déploie tous les moyens requis pour votre réussite.

Cadre réglementaire de la formation

Savoir dans quel cadre est inscrite une école de formation vous permettra de choisir la meilleure pour vous. Il existe des cadres de formation non professionnelle et des cadres de formation professionnelle continue (FPC), où l’institut de formation obéit à certaines exigences édictées par le code du travail. L’Etat (DIRECCTE-SRC) prend en charge le contrôle administratif et financier. Le dit contrôle ne prend pas en compte la qualité de la formation professionnelle continue.

Les valeurs de l’entreprise

Choisir une bonne école de coaching passe aussi par la maîtrise des valeurs de l’établissement. On entend par valeur, la culture de l’entreprise, mais aussi le modèle pédagogique mis en exergue lors de la formation de coaching.

Réputation

La réputation est un aspect fondamental lorsqu’on veut choisir une école de coaching. Dans ce domaine, il est assez simple de se renseigner sur les écoles de coaching. La chose primordiale qui fait la réputation d’une école de coaching est le sens du professionnalisme de l’éducateur, ceci épaulé par la taille de l’institut, le design de la brochure ainsi que leur publicité sur Internet ou dans les journaux.

Dispositif de formation

Lorsque vous souhaitez vous inscrire dans une école de coaching, vous devez avoir une idée de tous les éléments qui composeront le dispositif de formation au coaching. Les éléments peuvent être présentés en bloc ou en modules. Quoi qu’il en soit, un meilleur cursus de formation doit encourager l’accompagnement personnel sur un certain nombre de compétences relatif au métier de coach.

Où exercer le métier de coach de vie ?

Plusieurs possibilités vous seront offertes quand il sera question de choisir l’endroit où vous souhaitez exercer votre activité. Vous pouvez le faire en entreprise, en nomade ou à distance. On opte très souvent pour le coaching en entreprise quand il s’agit du coaching d’équipe pour améliorer la vie du personnel et un peu en coaching personnel qui impose que le coaché sorte de son cadre de travail.

Vous pouvez aussi exercer en nomade. Dans ce sens, vous pourrez louer un bureau à l’heure ou à la journée. Vous pouvez aussi coacher dans les lieux publics comme les bars d’hôtels ou les salons. Coacher chez le client est aussi une possibilité.

Il y a aussi la possibilité de faire les séances de coaching à distance. Il s’agit d’ailleurs d’une option très pratique pour de nombreux clients qui n’ont pas la possibilité de se déplacer facilement. Que ce soit par téléphone ou via Internet, vous pourrez lui apporter l’aide dont il a besoin pour parvenir à ses objectifs. En bref devenir coach de vie est avant tout une vocation, ne l’oubliez jamais !